Slow food, so good

La presse russe se fait l’écho de la démarche Slow Food qui évolue de la part de la coopérative LavkaLavka, qui ouvre bientôt un nouveau marché entièrement dédié au slow food. Voici la traduction d’une source :

À Moscou, lavkaLavka ouvre un marché Slow Food

Le créateur de la coopérative agricole, Boris Akimov, LavkaLavka, a déclaré, selon ses propres termes, qu’un marché s’ouvrira à Moscou, ce qui correspondra parfaitement au concept de Slow Food. Sur le nouveau marché, seuls les produits locaux des agriculteurs et des artisans seront représentés.
.
Sur le marché, qui ouvrira ses portes le 1er Novembre au centre commercial « Clover » dans le district de Perovo, aura lieu l’événement annuel traditionnel Slow Food (par exemple, “Terra Madre Day” avec un dîner commun des produits agricoles locaux et des festivals culinaires) et des rencontres hebdomadaires avec les agriculteurs et les acheteurs de partout en Russie et leurs produits. Tous ces événements montreront la diversité et les traditions des cultures gastronomiques de différentes régions russes et du monde.
.
Le mouvement Slow Food a été créé en 1986 en Italie. Slow Food est basé sur la création de réseaux de restauration qui préservent les traditions, la cuisine nationale et régionale et soutiennent la culture de la fête traditionnelle. Ceci contraste avec la restauration rapide.
.
Dans la libération de la taxe, Boris Akimov s’est entretenu avec le fondateur du concept Slow Food, Carlo Petrini. Il a parlé des problèmes de l’agriculture et de l’avenir de l’alimentation.
.

Autre source : https://www.the-village.ru/village/food/food-news/325469-slow-food

LavkaLavka, la coopérative fondatrice de BioCoin, est membre de l’alliance du Mouvement Slow Food depuis quelques années. En 2016 déjà la cuisine de LavkaLavka était au rendez-vous de Terra Madre. En 2017, Slow Food OKA organisait un festival locavore à Pushchino (canton de Zaokskij) avec la collaboration des chefs Mikhail Lukashonok (membre de l’Alliance Slow Food) et Vitaly Ivanov (candidat à l’Alliance) au marché paysan de LavkaLavka, situé dans la région de Tula. (source)

Un compte Twitter spécial FermaFerma : @fermafermacoop
Et pour la démo par l’exemple, sur nstagram, suivez aussi les aventures de Boris et de sa petite famille qui a ouvert un restaurant farmtotable à 150 km au nord de Moscou sur les terres du village des ancêtres de sa femme Olga (le restaurant a été construit en bois et est tout est écologique) : @k_foodandfarm

Vous pouvez lire une interview de Carlo Petrini dans le magazine gratuit du réseau national français Biocoop :

  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *