Compte rendu de la réunion du 21.11.2018

Mercredi 21 novembre, une réunion a eu lieu avec l’équipe qui a discuté avec des représentants de la Communauté Biocoin pendant deux heures. Voici le résumé du compte rendu :

Les sujets suivants ont été abordés :

  1. Introduction de nouveaux membres de l’équipe ;
  2. Nombre de fonds collectés lors de l’ICO ;
  3. Rapport de coûts après l’ICO ;
  4. Compte rendu des obligations remplies dans le cadre de la Feuille de route du projet ;
  5. Obstacles rencontrés dus au retard de la législation russe ;
  6. Participation des partenaires au développement du projet ;
  7. Propositions d’actions de la part de l’équipe et des propriétaires de biocoins.

 

1. Membres. Valery Petrov, vice-président de RACIB, a récemment rejoint l’équipe de BioCoin. Présent à la réunion, il a exprimé sa confiance dans le potentiel de développement substantiel du projet.
Denis Davydov, investisseur de la première heure et très actif dans la vie de la Communauté (notamment sur Telegram), a rejoint l’équipe de Biocoin pour la communication vers la communauté.

2. Fonds recueillis via l’ICO. Nous avons déjà signalé que la plupart des fonds avaient été collectés sous forme d’options. Qui n’ont pas été mis en œuvre.
Les résultats sont les suivants : environ 80 millions de Roubles ont été collectés sur l’ICO. En roubles et crypto-monnaie SIB, ETH et BTC.
Tous les autres fonds (environ 90 % de tous les fonds attirés) étaient des montants importants réservés par des investisseurs sur des options avec option d’achat de BIO à l’été 2018, après la publication de la législation en Russie. Pour ces options destinées aux investisseurs, environ 400 millions de BIO ont été mis de côté et réservés.
De plus, après le report de la sortie de la législation et les récents phénomènes de crise sur le marché des cryptos, certains investisseurs ont demandé de différer le rachat de BIO sur l’option pour l’automne, puis pour le printemps 2019 ; d’autres investisseurs ont refusé de racheter à la suite du déclin du sujet de la crypto-monnaie.
Ainsi, un montant d’environ 1,5 million de dollars a été collecté sur l’ICO dont la moitié sous forme de crypto-monnaie, et après la chute du marché, le naufrage a eu lieu, en particulier sur le Sibcoin.
Pour les 400 millions de BIO qui ne sont pas achetés avec des options, il s’agit d’une position d’attente.
Très probablement, BIO sera mis en œuvre à travers une deuxième vague de levée de fonds auprès des investisseurs. Peut-être qu’une partie sera “brûlée”. Le projet a décidé d’attendre à la fois l’évolution de la situation du marché et celle de la législation.

3. Coût après ICO. Les fonds ont été dépensés pour la création d’un système de programme de fidélisation et d’une infrastructure de projet. Une partie importante de cet argent a été versée à la société Technoserv qui a créé le SUSL – un système de gestion de système de fidélisation.
La capacité du système du programme de fidélité vous permet aujourd’hui d’effectuer un volume de transaction comparable au volume de la chaîne de magasins Magnet.

4. Compte rendu. Alexander Mikhailov a présenté un rapport détaillé dont un tableau avec les dates des étapes terminées de la Feuille de route. Lors de la mise à jour du site, ces données seront mises à jour sur le site à la section Roadmap. Le logiciel est implémenté dans le cadre de la feuille de route du projet.

5. Obstacles rencontrés. En raison de l’absence de base législative et de la récession du HYIP sur la blockchain et la crypto-monnaie en Russie, tous les partenaires du projet répertoriés sur le site Web de Biocoin ont adopté une position attentiste. Parmi les partenaires actuels réellement actifs : LavkaLavka, Déjeuner sans Soucis, librairies Litres, Robokassa… De plus, une carte BioCoin a été lancée. Mais l’attitude prudente à l’égard de la Blockchain et de la cryptosphère entrave actuellement le développement.

6. Développement. En l’absence de base législative en Russie, plusieurs options supplémentaires pour le développement du projet sont actuellement à l’étude, la principale étant le développement de plates-formes de programmes de fidélisation régionales sur la plate-forme BioCoin.

7. Contribution. Tous les investisseurs qui ont des propositions pour le développement du projet BioCoin en Russie, et à l’étranger, sont invités à coopérer activement. Pour les participants actifs, il existe un projet de discussion en cours. Les conditions de participation sont discutées séparément.

  

Par ailleurs, sachez qu’une demande a été soumise à la plateforme Waves. Et un accord a été conclu. Un problème actuel réside avec certains bugs de la bourse Waves. Dès qu’ils mettront à jour leur bourse, il y aura une cotation.

Des lois vont sortir au printemps ou à l’été 2019. En vertu de la loi russe, il sera alors possible de changer de stratégie dans le fonctionnement du jeton. Il pourra être nécessaire de vérifier tous les utilisateurs en vertu de cette législation (ce qui est une bonne chose pour éviter les fraudeurs). L’équipe de BioCoin doit attendre l’adoption définitive de la loi pour avoir un peu plus de clarté et prendre ensuite des décisions adaptées. Patience. Le projet est viable, et reconnu comme un bon projet par l’association RACIB. Il faut avoir simplement une vision à long terme. L’état général actuel du marché des cryptos est une étape.

Des négociations sont également en cours avec des partenaires étrangers. Le projet BioCoin continue sa route, en mode Agile. D’autres réunions sont prévues régulièrement pour faire le point.

P.-S. : le site principal de BioCoin est actuellement en actualisation, ainsi que les wallets. Les liens seront de nouveau visibles et cliquables. Patience et les choses sont en court de travaux et vont rentrer dans l’ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *