Pourquoi une blockchain pour un programme de fidélité ?

On a tous plus ou moins une carte de magasin qui traîne. Pour garder sa clientèle, quasiment tous les commerces, du plus petit au plus gros,  proposent un programme de fidélité. Tantôt on vous délivre une vraie carte style carte bancaire, tantôt un simple bristol dont les cases seront tamponnées au fil du temps (oui, ça existe encore chez certains artisans).

Avec votre carte “magasin”, vous additionnez des points, et c’est souvent une fois cumulés qu’ils vous rapportent quelque chose, un petit bonus, un cadeau, un pourcentage sur un achat spécifique ou la déduction d’une somme sur un total conséquent. Tout ceci à condition d’être patient car ces “récompenses” sont très ponctuelles et une fois utilisées, elles ne valent plus grand-chose. C’est fini. Le but étant de vous faire acheter tant et plus au même endroit. Et une fois ces points utilisés ou bonus dépensés, vous n’avez plus qu’à recommencer. Ils ne font pas des petits… ils ne se recyclent pas.
En outre, vous devez vous trimballer parfois avec une carte de chaque magasin, quand vous ne la perdez pas ! Sans parler des bons de réduction encore imprimés !!

Et si à la place de ces points de fidélité, vous receviez directement et sur le champ dans votre portefeuille numérique un pourcentage de crypto-monnaies utilisable à votre guise ? Avec une valeur sur le marché qui peut monter…

Les programmes de fidélité simplifiés grâce à la blockchain

Aujourd’hui, déjà, de grandes enseignes mettent en place ce type de système : la chaîne Burger King l’expérimente en Russie. Mais aussi des compagnies d’agence de voyage par exemple. Tourisme, assurance, marchandise, tous les secteurs vont y passer. Même les compagnies aériennes. Mais cela reste évidemment en interne. Par exemple une enseigne de magasin va mettre en place sa propre blockchain pour ses clients. Cela semble normal de prêcher pour sa paroisse dans un cadre concurrentiel. Mais BioCoin est plus large d’esprit (voir plus bas).

La blockchain BioCoin convertit les points de fidélité en jetons…

La technologie développée au sein du système BoCoin, permet de transformer tout point de fidélité habituel en jeton BIO… De plus, cet écosystème est compatible avec les anciens programmes de fidélité propres à chaque commerce. Dans ce système, transférer de la monnaie, que ce soit en fiat ou convertie en BIO – voire en BTC ou ETH (l’appli de BioCoin le permet) – les transactions et surtout les mode de récompenses (ou “bonus” comme vous voulez), est extrêmement rapide et simple une fois le client enregistré dans la base de données du partenaire de BioCoin. Plus besoin de s’embêter à faire imprimer des cartes rigides ou encore de se demander comment on va recycler les coupons, puisque, ici, tout est virtuel. En plus, tous les mouvements sont “inscrits dans le marbre”.

Des BioCoins partout dans le monde !

L’avantage du système de fidélité BioCoin, c’est qu’il n’est pas le programme d’un seul magasin : les professionnels du monde entier peuvent rejoindre la plateforme, avec un accès gratuit à l’adhésion, et les entreprises “physiques” aussi bien que “morales” sont acceptées.

C’est la grande différence et l’atout d’une crypto décentralisée. Ce réseau blockchain BioCoin est donc international, ce qui vous permet de payer ou de récupérer des BIO chez n’importe quel adhérent à la plateforme sur la Terre, où que vous soyez dans le monde. Vous recevez un jeton numérique qui a une valeur et vous pouvez en faire ce que vous voulez ensuite. Les partenaires font des affaires, mais dans un cadre plus coopératif que compétitif.

L’objectif aujourd’hui est donc que les adhérents au programme se multiplient. Ces partenaires ont tout intérêt à utiliser des biocoins. Comme ils y trouveront un bénéfice tant dans la fidélisation et l’augmentation de leur clientèle, dans leur propre chiffre d’affaires et même dans leur image en termes marketing (puisque le BIO a vocation d’aider des projets verts), l’intérêt est évident. Et plus il y aura de partenaires à rejoindre l’écosystème BioCoin, plus les BIO circuleront et plus la valeur du biocoin augmentera…

Quant aux consommateurs eux-mêmes, leur pouvoir d’achat sera d’autant plus récompensé, qu’ils pourront s’acheter aussi des aliments bio et autres produits ou services de qualité auxquels ils ont droit. Ces mêmes clients pourront bien sûr vérifier où ils en sont de leur bonus, ce que leurs achats leur a rapporté, mais aussi ce qu’ils ont payé en Biocoins, etc, simplement via leur smartphone. Niveau relation client, c’est le top.

Autre source : “La blockchain à expérimenter pour la gestion des points de fidélité“.

BioCoin ou le précurseur des systèmes de fidélité blockchain, avec une éthique en plus

En terme de commerce et de stratégie de fidélisation, nul doute que les programmes blockchain vont se multiplier, comme le sous-entend cet article du CoinTelegraph paru en septembre dernier. Donc voici la traduction…
source : https://cointelegraph.com/news/companies-applying-blockchain-for-better-loyalty-programs

Le 29 septembre 2017, BioCoin était déjà cité dans le cadre d’un article sur l’avenir des blockchains de fidélité :

“LES ENTREPRISES EN APPELLENT À LA BLOCKCHAIN POUR DE MEILLEURS PROGRAMMES DE FIDÉLITÉ ?”

(traduction du dernier paragraphe) :
“Davantage des comme ça, svp :

On pourrait penser qu’adhérer à un large conglomérat pré-existant est toujours plus bénéfique pour les participants. Pas exactement. Il s’avère qu’il y a encore une grande valeur dans la décentralisation en matière de programmes de fidélité (ou de récompense).

Pour illustrer pourquoi, dans certaines circonstances, il est plus bénéfique de créer un système de fidélisation de la clientèle à part entière, jetons un œil au nouveau joueur sur le marché, BioCoin (http://biocoin.bio).

Cette start-up basée en Russie n’est pas seulement une plate-forme de fidélité conçue pour fidéliser les consommateurs grâce à des unités de valeur basées sur une blockchain. L’objectif plus large de la plate-forme est de faciliter le paradigme agricole respectueux de l’environnement et de la santé, dans le monde entier.

En un mot, BioCoin est destiné à soutenir les agriculteurs bio et les détaillants d’aliments biologiques en leur permettant de revenir à leur juste rôle au sein de leurs communautés locales, grâce à un système de récompenses et de remise. Pour ce faire, une économie distincte est nécessaire, car elle permettra de préserver et de multiplier la valeur au sein de la communauté.

Pour résumer, il y a une incitation claire pour construire des plates-formes de fidélité englobant des industries distinctes, relayées par des commentaires positifs de la communauté. Aujourd’hui, le concept de la blockchain imprègne progressivement la sphère des programmes de fidélité, son succès dépendant du nombre suffisant de détaillants et de consommateurs dans le monde prêts à oser adopter cette tendance, considérée encore comme une technologie adolescente.


Un autre article (en anglais) paru le 22 septembre 2017, titrait “BioCoin cherche à introduire des programmes de récompense de fidélité en utilisant la technologie Blockchain”.
Source :
https://www.newsbtc.com/2017/09/22/biocoin-seeks-introduce-loyalty-reward-programs-using-blockchain-technology/

Nous savons que dans les prochaines années, ce type de blockchain appliquée aux programmes de fidélité va se multiplier. Mais parmi toutes ces futures créations probables au sein même d’entreprises, le fait est BioCoin reste de loin le plus intéressant. Non seulement il n’est pas le programme de fidélisation d’une seule compagnie (LavkaLavka, par exemple), mais, très partageur, il est ouvert à tous et à l’international. Il peut venir en complément d’un programme préexistant chez un commerçant ou bien le remplacer.

Mais l’atout principal de notre blockchain de fidélité est qu’elle a pour objectif d’apporter un nouveau souffle au champ écologique. C’est son éthique depuis le début. La planète a besoin d’une activité humaine mieux gérée. Notre avenir, notre environnement, notre santé sont en jeu. Les partenaires qui rejoindront la plateforme BioCoin seront vus comme des soutiens aux écoprojets et montrant une démarche plus écoresponsable. Ainsi, grâce à son partenaire RNC, la mise en place de prêts en peer-to-peer, est prévue en 2018. Les utilisateurs, investisseurs, détenteurs de biocoins pourront par exemple décider de prêter des BIO pour aider un projet vert.

Le biocoin devrait logiquement devenir le bitcoin du XXIe siècle, en ce qu’il est plus éthique.

 

Enfin, pour ceux qui douteraient encore de l’intérêt de l’application généralisée de la technologie blockchain :
https://www.financite.be/sites/default/files/references/files/analyse_blockchain_170713_com_final.pdf
https://coin24.fr/2018/02/21/programme-alimentaire-mondial-de-lonu-economise-milliers-de-dollars-grace-a-technologie-blockchain/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *