Azat Muftakhov : de la vente de chips au soutien des fermiers Bashkir

Il y a sept ans, notre nouveau partenaire Azat Muftakhov s’est promené dans Moscou et est tombé sur le magasin LavkaLavka. Aujourd’hui, l’homme d’affaires a créé son propre réseau de magasins de produits agricoles, en Bachkorstostan (région de la Volga) : “Farmer’s Shop“. Comment tout a commencé et pourquoi un agriculteur bachkir a-t-il besoin de crypto-monnaies ?

La première idée d’ouvrir un magasin de produits de la ferme est née il y a 7 ans, quand Azat a déménagé pour vivre à Moscou. Il a ensuite travaillé comme manager donnant tout ce qu’il pouvait pour se travail. Puis l’entreprise a fermé et Azat a passé un entretien dans plus de 100 entreprises. Finalement, il a obtenu un emploi en tant que Directeur des ventes pour les chips “Pringle”.

Parallèlement, il a travaillé à temps partiel et vendu des objets via Internet à Oufa. Un jour, en se promenant autour de la capitale, le futur homme d’affaires a vu l’affiche du festival de la nourriture…

Je ne me souviens plus du parc, mais c’est là que j’ai découvert la coopérative LavkaLavka.” J’ai été tellement impressionné par ce projet que je n’ai pas pu l’ôter de mon esprit durant très longtemps“, admet Azat.

Azat est retourné à Oufa et a eu l’idée d’ouvrir sa propre ferme, mais a finalement changé d’avis et est reparti travailler dans les ventes. “J’ai trouvé un emploi chez un distributeur de chariots élévateurs, où il vendait, et vend toujours, des machines”. Mais un jour enfin, le futur partenaire de BioCoin s’est décidé à ouvrir son propre magasin.

Probablement que les étoiles se sont réunies puisqu’à un moment donné en 2016, Farmer’s Shop est né“, ajoute Azat. Pour lui, la qualité des produits est le problème principal : “Beaucoup de fabricants vendent des produit en prétendant qu’ils sont “fermiers “, mais pour nous, le plus important est la qualité et que les gens soient en bonne santé“, admet Azat.

Aujourd’hui, il dirige le projet avec sa femme Oksana. Azat est responsable de la promotion et de la recherche de nouveaux fournisseurs. Oksana s’occupe de la comptabilité, des ventes et des commandes dans le magasin. Dans un proche avenir, les entrepreneurs prévoient de développer une chaîne de magasins. Tout d’abord, ouvrir un “Magasin des Agriculteurs” (Farmers Shop) à Oufa, mais aussi Sterlitamak et Neftekamsk. Avec au sein de cette référence, des produits fermiers et bio, et des éco-produits.

Nous voulons offrir aux gens de la bonne nourriture et montrer que faisons cela très bien en Bachkirie et, plus important, nous soutenons l’agriculteur local“, dit Azat.

À propos du biocoin, Azat l’a découvert via l’Instagram de Boris Akimov.

J’ai appris à connaître un peu le projet et j’ai décidé d’y participer. Je pense que l’avenir des agriculteurs semble être fait pour cela !” note Azat avec un sourire.

Farmer’s Shop vient de signer un contrat et est activement introduit dans le système de fidélisation centralisé de BioCoin. Avec des BIO, vous pouvez acheter n’importe quel produit de son magasin.

Azat n’investit pas dans d’autres crypto-monnaies. Avant d’utiliser BioCoin, il avait beaucoup entendu parler de la blockchain et avait même étudié des vidéos sur YouTube. “Mais je ne me suis pas accroché, je l’ai oublié et l’ai mis en signet. Je pensais que plus tard, après réflexion, je reviendrais peut-être sur l’opportunité d’acheter des pièces“, a déclaré Azat. Mais tout s’est avéré beaucoup plus rapide.
Puis l’entrepreneur est tombé sur le compte d’un réseau social du fondateur de LavkaLavka Boris Akimov… La suite, eh bien vous la connaissez déjà…

J’ai vu, j’ai décidé, je suis heureux !” conclut l’entrepreneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *